La haine pathologique que les salafistes de tout poil (de la barbe du “prophète”) portent aux chrétiens ne s’applique pas qu’aux vivants : les morts aussi ont droit à leur vindicte. Si c’est une manifestation de la civilisation que de s’incliner même devant la dépouille d’un adversaire et d’un ennemi, c’en est une de barbarie que de cracher sur des cadavres. Qui peut souhaiter la mort d’un frère en humanité ou s’en réjouir sinon ceux qu’inspire l’homicide depuis les commencements…

Le rappel à Dieu, le 17 mars dernier, du pape Chenouda III, le chef de l’Église copte ortodoxe d’Égypte, a été salué avec joie par les salafistes. Dès le lendemain, un des grands “maîtres” des salafistes égyptiens, le Sheikh Wagdy Ghoneim n’a pas craint de remercier son dieu de la mort « du chef des indidèles » qui voulait « imposer un régime chrétien à l’Égypte » (mais si, mais si…) et « mettre le feu à l’Égypte » (on en peut pas pourtant vouloir une chose et son contraire…), avec des mots choisis : « Puisse dieu avoir sa revanche sur lui dans le feu de l’enfer, lui et tous ceux qui suivent son chemin ». Une autorisation venant de si haut à “libéré” la parole des sectaires du salafisme : insultes et malédictions se sont accumulées. Certains députés salafistes de la nouvelle chambre basse égyptienne ont même refusé de se lever pour la minute de silence que demandait aux élus le président de la chambre, tandis que d’autres la quittait ostensiblement.

Certes, comme certains lecteurs pourraient le penser, au comices agricoles de la stupidité le Sheikh Wagdy Ghoneim peut être considéré comme une bête de concours. La photo que j’ai trouvée de lui suffirait à le confirmer. Cet image est tirée d’une vidéo où ce “maître” rappelle un point crucial de la théologique musulmane : « Quiconque mange et bois avec sa main gauche est un sectateur de satan… ».

Mais il ne faut pas trop en sourire, car les salafistes ont obtenu un cinquième des sièges de la nouvelle chambre des députés. Les chrétiens égyptiens ont tout à craindre de ces fous furieux. Encore un bel effet du “printemps” arabe…

 

Source : Compass Direct News et Daniel Hamiche http://www.christianophobie.fr/

Retour à l'accueil