L'Islam Radical est un courant extrémiste de l'Islam, qui trouve sa justification dans certains textes du Saint Coran décrivant l'Islam comme au dessus de toute religion et prévoyant l'asservissement du reste du Monde par la conquête et l'application de la Charia, loi Islamique:

“Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S'ils cessent, donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes.”
Le Saint Coran. Sourate 2.193

“Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés.”
Le Saint Coran. Sourate 9.29

Des Imams Radicaux revendiquent clairement leur appartenance à ce courant, Ben Laden, en Afghanistan, mais aussi en Europe, en Angleterre, ou la liberté d'expression ne semble avoir aucune limite.
Les Islamistes ne possèdent pas actuellement la technologie nécessaire pour combattre frontalement l'Occident. Leur plan d'invasion repose donc sur une infiltration lente, patiente, suivant quelques techniques répertoriées. Leurs directives sont véhiculées par l'intermédiaire de Mosquées Radicales, (salafisme, Soufisme, Tabligh), réseaux sociaux, chaînes câblées de certains pays Musulmans.

Quelques exemples de techniques d'infiltration de l'Islam Radical employées par les Islamistes :

  • Mise en place du Communautarisme par divers moyens

    par exemple le remplacement progressif des commerces de porc ou boulangeries traditionnelles dans certaines banlieues (avec perte du savoir-faire) par des boucheries, pizzeria, kebab Halal, ce qui amène progressivement le départ des populations “de souche”, puis sur le long terme, le rejet des institutions de la République.

     

  • faire pression afin de transformer la société et d'adopter les valeurs de l'Islam :

- port de la Burqa, Niqab, voile islamique
- pressions pour la construction de Mosquées (ici manifestations à Montpellier, Strasbourg), Minarets
- pressions sur les maires afin d'adopter des menus sans viande ou Halal dans les cantines scolaires républicaines et laĩques
- pressions sur les maires afin d'obtenir des horaires de piscines publiques pour les femmes musulmanes
- refus de se faire soigner par des hommes médecins
- imposer l'Islam sur le lieu de travail

  • manifestations, revendications, prosélytisme afin de provoquer, intimider, tester les fondements et limites des Lois de la République, quelques exemples :

- prières de rues (Paris, Marseille, Puteaux, Montreuil, etc…)
- manifestations pro-palestiniennes
- manifestation contre les caricatures de Mohammed en février 2006

L'idéologie Islamiste est très bien décrite dans ce débat:

 

 

 

 

Enracinement de l'Islam Radical dans divers pays de l'Europe Occidentale

 

  • Angleterre

 

- l'Angleterre compte près de 2 millions de Musulmans, le Communautarisme à outrance a conduit à une implantation solide de l'Islam Radical et son influence grandit de manière vertigineuse. La liberté totale d'expression permet aux Islamistes de s'affirmer ouvertement et de déclarer leur mépris pour la Démocratie et leurs intentions.40 % des Musulmans britanniques désirent vivre sous la Charia, et souhaiteraient ne plus vivre avec des non-musulmans.
On peut voir également dans ce débatles problèmes d'intégration engendrés par le Communautarisme en Angleterre et leurs conséquences.
Par peur de représailles ou des attentats comme ceux de Londres de juillet 2005 (56 morts) perpétrés par des Musulmans britanniques, le gouvernement ne veut pas intervenir et laisse des pans de quartiers entiers à Birmingham, Londres s'islamiser.
On dénombre déjà plus de85 tribunaux islamiques appliquant la Charia, avec la mise en place des Principes de l'Islam: polygamie, interdiction d'épouser un non-musulman, obligation pour les femmes d'avoir des rapports sur demande de l'époux, etc… Ces tribunaux ne peuvent pour l'instant appliquer légalement des sanctions pénales, mais des pressions sont exercées pour tenter de faire infléchir le gouvernement,comme ici, lors de manifestations à Londres.

L'Islam Radical tente également de jouer un rôle politique. Un mouvement islamiste, l'IFE (Islamic Forum Of Europe) prônant la Charia et désirant transformer les états européens en Républiques Islamiques,a réussi à placer des sympathisants au sein du Labour Party.

 

  • Pays-Bas

 

Du fait de sa forte densité de population, de l'immigration massive musulmane (près de 1 million, 6% de la population), et de son modèle d'intégration basé sur la pilarisation, les Pays-Bas sont dans une situation délicate.
Les Islamistes ont profité de ce modèle pour se livrer à de véritables attaques contre le pays à partir de Mosquées Radicales, écoles coraniques. Ces attaques ont amené une partie de la population Musulmane à ne plus vouloir s'intégrer, aux assassinats de Théo Van Gogh et Pim Fortuyn, (pour avoir critiqué l'Islam) et à des menaces d'attentat sur des membres de la classe politique néerlandaise. Les tensions sont telles qu'une partie de la population dite de “souche” émigre vers la Suède.

Le gouvernement a du prendre des mesures fermes en 2006
, uniques en Europe, pour tenter de contrer cette immigration.(Obligation pour les Musulmans de prendre des cours de néerlandais onéreux dans leur pays d'origine avant d'émigrer aux Pays-Bas, tests et obligation de connaître les valeurs culturelles et l'Histoire du Pays, etc…)

Face à l'explosion de la délinquance, des agressions, la tolérance des néerlandais a fait place en quelques années à une montée des extrêmes. Le parti PVV (parti de la liberté), dirigé par Geert Wilders, souhaitant mettre un terme au flux migratoire musulman, a recueilli aux dernières élections législatives de juin 2010, 24 sièges sur 150. Geert Wilders a mis à nu à travers son film, le problème de l'Islam Radical dans le monde et du danger qu'il représente aux Pays-Bas (et pour le reste de l'Europe).

 

  • Suède

 

L'immigration massive de Musulmans refugiés provenant de pays en guerre, Liban, Irak, Afghanistan et surtout le modèle d'intégration suédois qui autorise absolument toute liberté de Culte sans limites, le voile dans les écoles par exemple, favorise l'implosion de la culture suédoise à long terme. L'immigration et le repliement Communautaire font que la Suède est devenue aujourd'hui un des pays avec le plus fort taux de criminalité en Europe (viols, agressions, etc…)
La situation est particulièrement inquiétante dans la ville de Malmoe, ou des quartiers entiers sont tombés aux mains des islamistes. La police ne peut y intervenir que sous bonne escorte.
La rencontre de tennis de coupe Davis Suède-Israel en 2009 a même du être jouée à huis-clos pour éviter des débordements anti-juifs à Malmoe. La situation dans la banlieue de Stockholm, à Rinkeby est également très problématique.

 

  • Belgique

 

L'Islam radical est très implanté dans certains quartiers de Bruxelles, ce reportage d'investigation d'une journaliste est édifiantsur la radicalisation du quartier Molenbeek, et les émeutes qui s'y déclenchent sporadiquement. Le témoignage de policiers est particulièrement bouleversant sur la situation critique rencontrée, face au laxisme des pouvoirs en place.
Des groupuscules n'hésitent plus maintenant à revendiquer la mise en place de la Charia et le rejet des valeurs occidentales comme le Charia4Belgium.

Le gouvernement belge a adopté le 29 avril 2010, une Loi interdisant le port de la Burqa et Niqab dans tout le pays, (Loi qui doit encore être ratifiée par le Sénat) ceci afin de limiter l'influence des Islamistes, le prosélytisme religieux et le bouleversement du rapport homme/femme. (dignité de la femme et respects des Lois de la République).

 

  • Danemark

 

Les Musulmans représentent environ entre 3 et 4% de la population, (somaliens en majorité) et la liberté de Culte donne libre cours aux activités des Islamistes. Tout comme dans les pays scandinaves à forte population immigrée, la délinquance y est très élevée.
En 2005, l'affaire des caricatures du Prophète Mohammedpubliées dans un journal danois défraie la chronique, déclenchant à travers le Monde Musulman sur toute la planète un véritable déchainement de violence contre les ambassades des pays occidentaux. Le caricaturiste danois à l'origine des dessins vit aujourd'hui sous haute protection et est régulièrement sujet à des menaces ou tentatives d'assassinats.

 

  • Espagne

 

L'Espagne a connu une forte progression de la Communauté Musulmane qui est passée de 500 000 à 1,5 millions en 10 ans.
Le pays aide financièrement les Cultes à se développer, (pas de Lois de séparation de l'Eglise et de l'Etat) mais reste encore réticent envers l'Islam. Les Musulmans font pression sur l'Etat Espagnol pour obtenir par exemple des cours d'Islam dans les écoles publiques, à l'instar des cours de Catholicisme.
Le Salafisme, doctrine islamiste qui revendique un retour aux sources de l'Islam et un isolement de la Communauté Musulmane du reste de la population, a fait une percée fulgurante en Catalogne ces dernières années.
Un parti politique Islamique a vu le jour en 2009 , et vise déjà les élections municipales de 2011, ou les Musulmans pourraient, s'ils ratissent des voix, imposer des règles de vie de l'Islam dans certaines banlieues ou la Communauté est fortement implantée.

 

  • France

 

La France dispose de la plus forte Communauté Musulmane d'Europe, près de 6 millions soit près de 10% de la population.

L'Islam Radical est implanté dans certaines Banlieues et donne lieu régulièrement à des arrestation d'Islamistes : par exemple, au Val Fourré en 2004. Les Mosquées Radicales sont très présentes dans les banlieues, , en particulier dans le département de la Seine-Saint-Denis, à Tremblay-En-France, ou même à Paris. A Tremblay-En-France, (Seine-Saint-Denis) un quartier n'est aujourd'hui plus desservi par les bus pour éviter les attaques par jets de pierre ou tirs par arme à feu.La mosquée de Noisy-Le-Sec a réussi à instaurer sur le long terme un sentiment de rejet , un repliement Communautaire, le refus d'intégration chez certains jeunes, qui n'hésitent pas à s'attaquer aux manifestations festives, comme lors de la fête de la Musique en 2010. Ce repliement Communautaire combiné au laxisme des parents en matière d'éducation, amène au mépris des Institutions de la République , et à la recrudescence des marchés parallèles (trafic de drogues, délinquance).
Le témoignage de Xavier Lemoine, maire de Montfermeil (dans le 93), est édifiant sur les tensions Communautaires existant au coeur des cités sensibles de la ville.

La situation est devenue tendue et critique dans certaines banlieues ou une étincelle peut déclencher un véritable embrasement. En automne 2005, la mort de 2 jeunes par électrocution dans une centrale EDF après avoir été poursuivis par la police à Clichy-Sous-Bois a déclenché pendant plusieurs semaines des émeutes dans les banlieues difficiles à travers toute la Franceavec destructions des institutions, écoles, bus, guet-apens contre la police, etc…incitation à la révolte via principalement les réseaux sociaux (Internet), notamment après que des policiers aient lancé une grenade lacrymogène près de la Mosquée de Clichy-Sous-Bois pendant la période de Ramadan. Le gouvernement français a du décréter l'Etat d'Urgence.

Le ressentiment Communautaire et le rejet des Institutions se voit par exemple à chaque match de football de l'Algérie (qu'il ait lieu en France ou pas) et donne lieu à des échauffourées avec destruction du mobilier urbain et de voitures, comme par exemple lors du match France-Algérie de 2001 au Stade De France ou la Marseillaise a été copieusement sifflée, et qui a amené la classe politique à se poser des questions sur l'échec de l'intégration d'une partie de la population musulmane, ou plus récemment,lors du match de Coupe du Monde de football Algérie-Etats-Unis, retransmis sur écran géant au Stade Charlety à Paris.

Le CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) crée en 2003 par Nicolas Sarkozy alors Ministre de l'Intérieur, afin de  définir un “Islam de France” modéré, a très rapidement été infiltré par des Radicalistes comme le démontre ce reportage d'investigation. Les journalistes de Canal + s'en souviennent encore. 

La France va suivre la même voie que la Belgique, puisque dans les prochaine semaines le port du Niqab et de la Burqa seront interdits dans tout l'espace public, afin d'enrayer leur progression (Saint-Denis, La Courneuve, etc…)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://islamineurope.

Retour à l'accueil