La liberté s’arrête là où commence l’islam, et cela se confirme tous les jours.

La présidente de la Secularism and Humanism Society (Association pour la laïcité et l’humanisme) qui organisait la conférence-débat raconte ce qui s’est passé:

“Juste avant le début de la conférence, un jeune homme est entré soudainement dans l’amphithéâtre. Il s’est mis debout devant l’auditoire avec une caméra-téléphone et il a crié : ‘écoutez vous tous, je suis en train de filmer, je vais avoir vos visages sur le film maintenant, et je sais où certains d’entre vous habitent”, à ce moment, il a agressivement braqué la caméra devant le visage de quelqu’un, puis il ajouté : ‘ et si j’entends quelque chose contre le saint Prophète Mohamed, je vous traquerai. ‘ Il a ensuite quitté la salle. (On m’a dit qu’il a proféré d’autres menaces, alors qu’il quittait le bâtiment)

A l’extérieur du bâtiment, il a rejoint un grand groupe d’hommes, apparemment là pour le soutenir.”

Les organisateurs de l’événement ont appelé la police et la conférence a malheureusement été annulée.

 

 

Sources : Cision Wire extrait traduit par Bivouac-id et by Aldeeb

Retour à l'accueil