(Xinhua) — Le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest (Mujao), groupe islamiste occupant la région de Gao dans le nord du Mali, entend appliquer de façon intégrale la Charia (loi islamique) dès la fin du mois de Ramadan dans toutes les zones qu’il occupe, a-t-on appris vendredi auprès de sources de ladite ville.

Le Mujao a fait savoir son désir d’appliquer la Charia lors d’ une rencontre avec les habitants de Gao dont les imams.

"Les gens du Mujao nous ont réunis ce matin pour nous dire qu’ ils comptent procéder à l’application de la Charia dans toutes les zones occupées par eux", a confié à Xinhua, vendredi, un des participants de ladite réunion.

"Nous, les habitants et imams, avons fait savoir aux responsables de ce mouvement islamiste que nous ne sommes pas d’ avis favorable en ce qui concerne leur mode d’application de la Charia. De leur côté, ils maintiennent leur position pour cette application", a indiqué une autre source de Gao.

La rencontre fait suite à l’amputation d’une main à un habitant d’Ansongo, un cercle de la région de Gao.

Depuis fin mars dernier, les trois régions du nord du Mali, à savoir Gao, Tombouctou et Kidal sont sous occupation des groupes islamistes et alliés.

 

Source

Retour à l'accueil