L’église catholique du Sacré Cœur de Gojira (Pendjab pakistanais) a reçu des menaces du mollah local. Des menaces prises très au sérieux par le curé de la paroisse, le Père Yaqub Yousaf, car les chrétiens de Gojira ont gardé la mémoire de la tragédie de 2009 lorsque, sous un faux prétexte de blasphème, un tourbe musulmane attaqua la colonie chrétienne de la ville puis brûlant le village voisin de Korian, tuant une dizaine de chrétiens et détruisant quatre églises.

Ce mois-ci, les musulmans ont été rendus furieux par la fuite d’une jeune musulmane mariée – sans doute contre son vœu – avec un catholique de 22 ans, Anil Aftab. Pour le mollah « c’est une insulte à l’honneur des musulmans et un complot ourdi par les chrétiens ». On sait comment ces choses-là finissent au Pakistan…

Le Père Yousaf s’est donc évertué à retrouver la jeune femme et l’a convaincue de se livrer à la police, tandis que la famille d’Aftab a jugé prudent de quitter sa maison et de se cacher… Pour le curé de la paroisse, qui décourage, les unions ou les mariages interconfessionnels, « la majorité [de la population] encourage une jeune fille non musulmane à embrasser la foi mahométane pour se marier en dehors de sa religion d’origine, mais elle manifeste une tolérance zéro si des jeunes filles musulmanes veulent se marier avec des non musulmans ». Une tragédie qui pourrait, n’est-ce pas, servir de scénario à un film, comme Cairo Exit, ce film égyptien racontant une histoire d’amour en une jeune femme musulmane et un jeune homme copte. Ah ! j’oubliais : le film qui devait être projeté lors du Festival du film africain à Louxor, le 27 février dernier, a été interdit de projection par la censure égyptienne…

Vous pourrez voir ici la vidéo d’un reportage de la BBC du 2 août 2009, montrant les émeutes de Gojira, et qui comporte une courte interview de Shahbaz Bhatti alors ministre des minorité du Pakistan…

 

Source : UCAN India et http://www.christianophobie.fr/

Retour à l'accueil