Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Marysieńka

Metissisme

Le Metissisme (n.M) : apologie du mélange des races censée engendrer un homme nouveau, aux qualités physiques et intellectuelles supérieures à celles de la race blanche. Le metissisme ne concerne pas les races noires ou jaunes dont la singularité ne peut être critiquée sous peine de racisme.
Voire Obamania

 

Le metissisme n’est rien d’autre que la solution de derniers recours que mettent en place nos élites face à une population immigrée qui ne s’assimilent pas pour des raisons de trop grand nombre, de trop grand fossé culturel etc.

 

Suite aux émeutes ethniques de 2005 , de nombreux Thinktanks et groupes de réflexions politiques se sont penchés sur la situation française et les perspectives inévitables d’affrontements de plus en plus importants et violents. Bien qu’elle soit en contradiction totale avec le message porté aux nues le siècle précedent qui pronait la cohexistence de groupes ethniques et culturels différents (le fameux Black Blanc Beur de la coupe du Monde de 1998). La dissolution ethnique ou metissisme est la solution  de dernier recours qui germe dans l’esprit de nos élites, pour éviter la fragmentation à la libanaise ou la yougoslave de notre pays (1).

 

Les médias, agences de publicités, organismes publics recoivent dès 2006 la consigne. L’union sacrée pour sauver la France par le métissage se dessine alors.

 

Le message est alors porté sur l’espace public, television, presse, journaux, discours (2) avec une telle force qu’il finit par devenir inquiétant. C’est la deuxième construction de concept du XXIeme siécle avec la « diversité ». Sauf que la « diversité  » est un concept occidental crée par les élites pour remplacer le mot immigré, mal perçu par les européens de souche. Il n’y a qu’en France que le métissisme est developpé avec une telle constance et omniprésence.

17/12/2009 Conférence  de Nicolas Sarkozy :

 

 L’ambition est claire : « relever le défi du métissage que nous adresse le XXIe siècle », car « en [le] relevant, la France est fidèle à son histoire ». « Nous n’avons pas le choix, la diversité à la base du pays doit s’illustrer par la diversité à la tête du pays. Nous n’avons pas le choix, c’est un impératif au risque de nous confronter à des problèmes considérables », a-t-il martelé.

 

 

S. ROYAL, 2007 :

 

« Le métissage, je le dis ici, est une chance pour la France. Je serai la présidente de la France métissée et qui se reconnaît comme telle »

 

 

Malheureusement, cette solution implique de faire disparaître tout identité et toute valeur au peuple recevant les immigrés, afin de pouvoir relativiser sa présence et éventuels droits.

 

La charge massive d’intoxication visant à faire croire qu'il n’y jamais eu de peuple français et que les étrangers ont soit sauvé soit construit ce pays doit être administrée rapidement et fortement, par la pub, les intellectuels, les médias afin de transformer radicalement la mémoire des peuples.

 

Le métissisme est une vaste et profonde opération de lavage de cerveau et d’eugénisme. Cette opération pourtant a peu de chance d’aboutir puisqu'il est constant que dans TOUS les pays du monde, y comprit au Brésil (3), la population se recompose suivant les origines et les couleurs de peaux(4). Mais au moins, en ayant crée une classe ‘tampon ” métisse entre les de souche et les nouveaux arrivants, le Pouvoir atteindra partiellement son objectif en ayant su diviser la nation, ce qui lui permettra de continuer à régner.

 

Le métissisme est appelé à se développer et il est probable que nos élites cherchent à convaincre financièrement les habitants de ce pays de se métisser.

 

On pourrait par exemple imaginer des bourses scolaires spécifiques, des places attribués dans les écoles/administrations/ diplômes  aux personnes de couleurs (donc tout sauf blanc).

Pourquoi pas des logements sociaux, des aides pour les vacances, des séjours linguistiques, des stages….Sous la dictature de l'antiracisme et de la discrimination positive, tout sera possible et irréfutable car la règle d’or est et restera :

 

 toute critique de notre action est du racisme, tout racisme est du nazisme et donc fin de la discussion et intervention de la Police de la Pensée.

 

 

 

 

 

 

 

 

sources :

 

1 Interview de Henri G. ( Sydney Times, 15 octobre 2024) à paraître prochainement sur ce blog

2  Declaration de Nicolas Sarkozy dans le journal le Monde, 8/12/2009 :

Le chef de l’Etat oppose le « métissage« , qu’il définit comme « la volonté de vivre ensemble« , au « communautarisme« , considéré comme « le choix de vivre séparément« .

Ainsi apparait pour la première fois dans les propos du chef de l’Etat l’absolue necessité du métissage, pour vivre ensemble. Sans metissage, plus de vivre ensemble, donc guerre larvée ou ouverte à venir. CQFD.

3  Une autre étude montre que les frères et sœurs de couleur de peau différente, un phénomène courant dans un pays de métissage comme le Brésil, ont un niveau d’éducation différent, les enfants de couleur de peau plus foncée ayant tendance à abandonner leurs études avant leurs frères et sœurs blancs. Dans cette étude, pratiquement tous les facteurs autres que la discrimination raciale (par les enseignants, les parents, etc.) sont strictement pris en compte. Les études sur la mobilité sociale, l’analyse économétrique des revenus et les comparaisons entre frères et sœurs démontrent une discrimination raciale persistante.

http://www.un.org/french/pubs/chronique/2007/numero3/0307p46.html

4  Le Brésil est un pays multiracial et multiethnique. Le peuple brésilien est formé de trois grands groupes ethniques: Les Européens, les Africains et les Amérindiens (appelés «Indiens»). C’est pourquoi on distingue les Blancs, les Noirs et les Indiens. Mais les groupes se sont mélangés au cours de l’histoire. Le recensement de 1990 indiquait 40 % de Blancs, 50 % de Métis, 8 % de Noirs et 2% pour les autres minorités (dont 0,1 % d’Amérindiens). En fait, la réalité est beaucoup plus complexe que ne le laissent croire ces pourcentages, car les Brésiliens distinguent plusieurs types de Métis: le Caboclo ou Mameluco (métissage de Blanc + Indien), le Mulato (métissage de Blanc + Noir), le Cafuzo (métissage d’Indien + Noir).

Et le métissage se poursuit, les Brésiliens distinguant des douzaines de types

 

http://j2080.wordpress.com/2010/01/21/metissisme-2/

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Articles récents

Un logiciel éducatif qatari évoque les conquêtes islamiques de l’Europe

Un logiciel éducatif qatari évoque les conquêtes islamiques de l’Europe

22 Mai 2016

Des vidéos d’animations postées sur Internet enseignent aux enfants les conquêtes islamiques de l’Europe. Elles sont produites sous forme de logiciel éducatif pour « garçons et filles » dans la rubrique pour enfants du portail Internet...

Un passant admoneste un cheikh qui prêche le martyre à des enfants du camp de vacances de la mosquée Al-Aqsa

Un passant admoneste un cheikh qui prêche le martyre à des enfants du camp de vacances de la mosquée Al-Aqsa

31 Juillet 2015

On July 27, 2015, Sheik Khaled Al-Maghrabi could be seen preaching martyrdom to children on the streets of the Old City of Jerusalem. As a passerby scolded him, saying that he should not be ... Le 27 juillet 2015, cheikh Khaled Al-Maghrabi...