Une série d'attentats a été commise dimanche contre des églises chrétiennes dans l'Etat de Kaduna, dans le nord du pays, faisant plus de 20 morts et des dizaines de blessés.

Une église visée par une bombe.

Les églises chrétiennes sont régulièrement visées par des attentats à la bombe dans le nord du Nigeria.

Dans la ville de Kaduna, ces attentats ont provoqué des représailles contre des musulmans qui ont été tués.

Les autorités régionales ont instauré un couvre-feu de 24 heures sur l'ensemble de l'Etat de Kaduna et les forces de l'ordre ont été déployées en nombre dans les rues en vue de tenter de rétablir le calme.

Ces attentats, qui n'ont pas encore été revendiqués, se sont produits dans une région où opère Boko Haram, un mouvement islamiste qui réclame l'instauration d'un Etat islamique dans le nord du Nigeria.

Les églises chrétiennes sont régulièrement visées par des attaques dans ce pays qui compte plus de 160 millions d'habitants.

L'Etat de Kaduna, qui se situe entre le nord à dominante musulmane et le sud majoritairement chrétien, a été le théâtre de violences postélectorales en avril 2011.

 

http://www.bbc.co.uk/afrique/

Retour à l'accueil