MAIDUGURI (Nigeria), 18 décembre (Xinhua) — La secte Boko Haram, mouvement islamiste, a juré dimanche de lancer davantage d’attaques dans le nord du Nigeria jusqu’à ce que la charia (loi islamique) soit décrétée dans le pays.

Dans un message envoyé à la presse, le leader spirituel de la secte, l’imam Abubakar Shekau a déclaré que le groupe est déterminé à institutionnaliser le système légal islamique au Nigeria.

"Notre objectif principal est de restaurer le système légal de la charia (...) Nous voulons que la Constitution nigériane soit abolie, que la démocratie soit suspendue et qu’un véritable Etat islamique soit établi", a-t-il dit dans le message.

"Nous avons complètement conscience que la seule option pour établir un système de la chaira est le Jihad", a-t-il ajouté.

La secte a menacé de lancer une attaque d’envergure contre la plus grande ville de Kano, dans le nord du pays.

Boko Haram a déclenché un soulèvement à Maiduguri, chef-lieu de l’Etat de Borno, en 2009, attaquant les symboles de l’autorité gouvernementale, y compris les prisons, les postes de police et les écoles. Les affrontements avec les forces de sécurité ont causé quelque 800 morts.

 

 

 

http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?breve8431

Retour à l'accueil