A l'appel du conseil islamique de Norvège, des milliers de musulmans sont descendus dans les rues d'Oslo le 22 septembre pour manifester leur colère contre le film anti-islam (information évidemment occultée par les médias français).
Comme presque partout en Europe, l'islamo-collaboration a montré son visage hideux. Les autorités locales ont manifesté leur soutien aux mahométans : le maire et l'archevêque d'Oslo ont appelé à la paix du haut du balcon de l'hôtel de ville entourés des imams de toutes les mosquées du coin (dans le reportage, difficile de savoir si on est à Téhéran, Beyrouth ou... Oslo).
Par ailleurs, des centaines de musulmans ont distribué des prospectus dans les rues d'Oslo pour éduquer les non musulmans sur la bienfaisance et la sainteté du prophète mahomet.
Apparemment, les politiciens norvégiens n'ont toujours par tiré les leçons du massacre organisé par le tueur Breivik en juillet 2011, ils laissent la Norvège s'enfoncer dans l'islamisation.

 

 

Retour à l'accueil