premier-ministre-norvege.png

A Oslo, Mohamed a été le premier prénom donné aux nouveaux nés en 2010 :  pas mal mais peut  sans doute mieux faire.

 

 

 

A l'heure ou il semblerait que, plus que jamais on nous conseille et nous ordonne de bien vouloir accepter que nos pays soient parfaitement xénophiles et ouverts à l'autre, je regrette que dans les débats auxquels on assiste, on  demande très rarement des détails pratiques aux promoteurs de la diversité.

 

A tous ceux qui, comme moi, s'inquiètent des risques que le multiculturalisme fait courir à nos sociétés ( non pas tant d'ailleurs en raison de la mauvais nature a priori du multiculturalisme mais du fait de la nature des cultures qu'on ajoute à la notre ), on demande toujours des comptes, des précisions...voire des chiffres.

 

"Qu'est ce que vous souhaitez faire exactement  ?" Nous demande t-on

 

"Fermer les frontières ? Renvoyer vers l'inconnu et la misère des français commevousetmoi qui n'auraient pas le bon facies ou la bonne tenue vestimentaire ? Déporter les sans papiers en terre Adélie ? Interdire quoi ? Qui ? De quelle façon ? Avec qui ? Douaniers, policiers, militaires ?  Sur quels critères ? Comment voulez vous trier ? Quelle France voulez vous vraiment ? Une France entièrement blanche et catholique ? Vous voulez virer tous les noirs c'est ça ?"

 

Et oui ! car c'est bien joli de se déclarer hostile à l'Islam et stressé par les racailles, encore faut il donner des précisions sur ce que l'on souhaiterait VRAIMENT faire, sur nos projets précis , afin qu'ils puissent être démontés dans l'œuf pour leur faiblesse de raisonnement économique (et qui c'est qui va payer nos retraites, si y sont pas là  hein ?) ou, plus souvent pour leur cruauté, inévitable même pour les moins brutaux d'entre nous à partir du moment où la notion même de tri devient criminelle (vous allez stigmatiser alors que ça mène au meurtre, bande de nazis !)

 

Mais quand ? Quand ? leur demandera t-on à EUX quels sont leurs objectifs précis ?

 

Vous voulez l'ouverture, la diversité et le multiculturalisme, très bien, dites nous tout :

 

A partir de quel pourcentage de musulmans dans la population française considérerez vous que ça suffit ? aucun ? il n 'y a pas de limites ?

Dans ce cas  une majorité musulmane est inévitable à long terme !

ça ne vous emballe pas ? alors quand et comment direz vous que c'est assez ?

Non, finalement une majorité musulmane ne vous dérange pas : alors expliquez le franchement aux français.

Quel pourcentage de diversité fera votre bonheur ? ( sachant que si la diversité se révélait être toujours de la même sorte elle disparaîtrait en croissant, minorité devenue non minoritaire )

Vous voulez une régularisation des sans papiers, fort bien ! Ceux qui sont là, parfait, et les suivants ? aussi ? ... et dans ce cas éternellement renouvelés. Donc, éternellement : d'accord pas d'accord ?

Y a t-il des pratiques culturelles dont vous ne voulez pas ? lesquelles ? si c'est oui, comment aurez vous les moyens de faire appliquer vos préférences si vous n'êtes plus majoritaires ? Si c'est  non, dites le , que ce soit clair.

Vous souhaitez faire disparaître  les frontières, bien !  avez vous prévu l'accueil de l'humanité accumulée de l'autre coté du barrage ? où précisément ? avec quels moyens d 'existence ?

Vous souhaitez continuer à accueillir 200000 immigrés par an soit (4 fois Sarcelles ou 2 fois Caen) tous les ans ? Avez vous les moyens de les loger, les employer ?

Et si 500000 personnes souhaitent devenir français l'an prochain ou dans cinq ans ? pareil ou pas pareil ? stop ou encore ?

Qu'avez vous prévu EXACTEMENT pour régler les problèmes des banlieues ? installer les nouveaux arrivant dans des villas à Nice pour éviter la ghettoïsation ou leur demander de repeupler le Larzac ? Et si , les nouveaux souhaitent rejoindre leurs famille et leurs amis qui sont déjà dans les quartiers "sensibles", on continue à les entasser , on les éparpille de force ?  Une idée ? un plan ? un prévisionnel ?

 

Parce que nous, ce qu'on vous demande c'est un minimum d'organisation .

 

On veut des chiffres! On veut des objectifs! On veut des PLANS. On ne veut pas qu'on se contente de nous dire qu'il faut être ouverts à l'autre parce que ce sont nos valeurs ! ça ne nous suffit pas.

 

 

 

 

 

 link

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil