Europe 1 et L'Express du 11/3/2012 ont publié l'info suivante de l'AFP :

"Un peu plus tôt, un raid sur le nord de la bande de Gaza avait tué un garçon de 12 ans. "Un raid israélien à l'est du camp de réfugiés de Jabaliya a tué un Palestinien de douze ans et en a blessé un autre, âgé de sept ans. Les deux enfants appartenaient à la même famille". Ces deux victimes portent à 18 le nombre de tués dans des frappes israéliennes depuis vendredi à Gaza, selon des sources médicales."

 

L'Express et Europe1 n'ont même pas mentionné que Tsahal a nié avoir bombardé quoi que ce soit dans cette zone ce matin-là , ni que le correspondant de l'AFP sur place n'a pas constaté d'impact de missile sur le lieu du drame. Non : "un raid a tué.."

De plus le correspondant de l'AFP (lien au dessus) estime que le garçon de 12 ans devait porter un dispositif explosif qui l'a déchiqueté...Comme quoi l'AFP n’écoute même pas ses propres correspondants !

 

L'autre garçon de 7 ans est décédé de ses blessures, il s'appelait Barka al-Mugrahbi et c'est sa famille qui contredit le communiqué du porte parole du porte-parole du ministère de la Santé à Gaza, Adham Abu Salmia , qui affirmait que les deux enfants ont été victimes d'un raid aérien israélien.

Selon la famille, Barka a été blessé accidentellement suite à un tir en l'air (coutume ancestrale) pendant des funérailles.

 

http://observatoiredumoyenorient.blogspot.

Retour à l'accueil