Sur la chaine de télévision satellitaire qatarie El Djazira, dans un prêche en date du 15 avril 2012, le vénéré Cheikh Youcef El Qaradaoui, le grand prédicateur des frères musulmans à l’échelle planétaire, qu’Allah le préserve d’une malédiction, recommanda aux musulmans se trouvant en France légalement de faire des démarches pour obtenir la nationalité française, pour ceux qui ne sont pas encore français. Il répondait à une question posée par un ‘frère islamique’ établi depuis longtemps au pays du vin et du porc, qui avait peur de finir en Enfer s’il abandonnait sa nationalité d’origine d’autant plus qu’il fait partie de la grande ‘Oumma musulmane bénie par Allah’. Le vénéré théologien lui expliqua avec versets et hadiths à l’appui qu’il n’a rien à craindre s’il suivait dans sa vie quotidienne les recommandations d’Allah. Il lui a seulement suggéré de faire du prosélytisme pour que l’islam triomphe en France, car il le considérait comme un soldat d’Allah au service du djihad, dans un pays hostile.

Le cheikh El Qaradaoui veut-il transformer la topographie culturelle de la France? C’est son souhait si on se réfère à ses prêches, d’autant plus qu’il est le guide spirituel incontesté de l’UIOF. Dans son esprit, le djihad est encore d’actualité. La France est ciblée par sa stratégie de conquête islamique, parce qu’il pense qu’elle est une proie facile pour l’islam… Elle, la fille aînée de l’Église, serait une belle prise!
N’est-il pas écrit dans la sourate 4 versets 100: » Quiconque s’expatrie pour servir la cause d’Allah trouvera sur la terre de nombreux lieux où s’installer et vivre à l’aise. Quiconque quitte sa maison pour servir la cause d’Allah et son prophète et que la mort vient surprendre, la récompense d’Allah est acquise. »
Par ce prêche, le vénéré Cheikh ne fait que rappeler ce que l’islam considère comme un devoir religieux pour tout musulman.

En Occident, on oublie, soit par ignorance, soit volontairement que l’islam est une religion basée sur la guerre et que la barbarie fait partie intégrante du coran qui ordonne aux musulmans de terroriser les non-musulmans pour servir Allah. L’idéologie de la mort est dirigée contre les mécréants, les juifs, les chrétiens et surtout les apostats.
Il est écrit dans la sourate 47 versets 4: » Lorsque vous rencontrez les mécréants au combat, frappez-les au cou. Quand vous les aurez vaincus, enchaînez-les solidement. Après la guerre, vous les libérez gracieusement ou contre rançon. Il en est ainsi. Si Allah voulait, il les réduirait lui-même. Mais il veut vous éprouver les uns par les autres. »
Et dans la sourate 47 verset 35: » Ne soyez point faibles et n’appelez point à la paix lorsque vous êtes les plus forts et qu’Allah est avec vous! Il ne vous privera point du bénéfice de vos œuvres. »

Et jusqu’à quand, les musulmans qui ont quitté l’islam, devront-ils se taire en se cachant et en courbant l’échine? Il est dans l’intérêt de l’Occident de les défendre face à la machine meurtrière de l’islam. Sinon, il pourra dire un jour adieu à sa culture de tolérance et il le paiera chèrement.
Les ONG telles qu’Amnesty International, la LDH, SOS Racisme, la Licra, le MRAP et bien d’autres encore, pourront-elles condamner fermement les pays islamiques qui emprisonnent et tuent les apostats? Et pourront-elles exiger l’arrêt des massacres commis par les islamistes contre les chrétiens en terre d’islam, énergiquement et non du bout des lèvres, elles qui sont si promptes à condamner ceux qui osent critiquer la religion de Mahomet en Occident?
En fin de compte, ces ONG ont une vision à géométrie variable des droits de l’homme.
Hélas, il n’y a aucune chance pour que les apostats musulmans soient entendus, car les pétrodollars font la pluie ainsi que le mercantilisme.
Et jusqu’à quand va-t-on cacher , en Occident, le soleil avec un tamis?

 

Hamdane Ammar/http://ripostelaique.com/qaradawi-encourage-les-musulmans-a-voter-et-a-devenir-francais-au-plus-vite.html

Retour à l'accueil