Voici un autre extrait du reportage de 1964 sur l'esclavage des arabo-musulmans. Cette fois-ci, les reporters se concentrent sur la Mecque où des centaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants pauvres et sans ressource provenant Moyen-Orient, d'Afrique et d'Asie se rendent en pèlerinage.
Beaucoup sont vendus sans même qu'ils le sachent par des marchands d'esclaves en plein cœur de la Mecque sur une place appelée le marché aux esclaves.
Bien-sûr, les dignitaires musulmans sont parfaitement au courant de la situation et profitent sans scrupule de cette manne humaine préférant vivre comme esclave sur la terre de Mahomet plutôt qu'une vie misérable dans un village africain. Quand les mahométans abusent de la misère humaine...
Citez-moi un seul pays musulman où l'esclavage n'existe pas à dit un jour le prince saoudien Fazal à un journaliste. Question sans réponse...
Et dire qu'on reproche sans cesse à la France son passé alors que l'esclavage existe depuis 1400 ans en terre musulmane et de surcroît au centre de la Mecque !

 

 

revolteseneurope

 

Retour à l'accueil