Reportage de la chaîne iranienne PressTv sur la manifestation à Gennevilliers organisée le 4 août par le collectif contre l'islamophobie en France (en clair un lobbying islamique venimeux) pour défendre les quatre animateurs d'un centre de vacances renvoyés par la mairie parce qu'ils faisaient le ramadan pendant leur activité professionnelle (et réhabilités ensuite sous la pression du communautarisme musulman...).
Comme d'habitude devant la caméra venue du pays des Ayatollahs (donc du même camp, ça tombe bien) on assiste à la sempiternelle utilisation abusive des poncifs et attitudes victimaires de la part des mahométans hurlant au racisme, à la haine anti-arabe et anti-musulman de l'extrême droite, au laïcisme exacerbé de la gauche (ah bon ? la gauche n'est plus islamo-collabo ?). En clair, pour eux, primo l'islamophobie sévit dans chaque coin de rue de France et pas seulement dans les centres de vacances mais aussi dans les écoles, les entreprises et les restaurants dit l'activiste musulman du lobbying islamique, secondo les français sont tous d'ignobles racistes et tercio les musulmans de pauvres victimes innocentes empêchés de vivre pleinement leur religion de paix et d'amour...
Et peu importe si les adorateurs d'allah mettent en danger la sécurité des enfants lorsque leur organisme en hypoglycémie (surtout en fin de journée) fait perdre les pédales au cerveau et que leur jeûne est une pure hypocrisie puisqu'ils se goinfrent à tout va dès que le soleil est couché... Faut-il leur rappeler sur ce point qu'un jeûne purificateur de l'esprit et du corps se fait sans manger et en buvant exclusivement de l'eau. Faut-il encore démontrer à quel point l'islam, idéologie pourrie, pervertit et fait se vautrer les consciences dans le mensonge, la manipulation et l'hypocrisie.

 

Retour à l'accueil