ebola

Les encouragements à l’antisémitisme de responsables gouvernementaux, les multiples déclarations du président, Recep Tayyip Erdogan, alléguant qu’Israël est plus barbare qu’Hitler, les accusations antisémites et les menaces de médias qui soutiennent le parti au pouvoir AKP, ont été le terreau d’une recrudescence de l’antisémitisme en Turquie.

Selon un récent sondage initié par Gonzo Insight, institut de sondage turc, en seulement 24 heures, les 17-18 juillet 2014, 27 309 utilisateurs turcs de Twitter ont envoyé 30 926 tweets favorables au génocide hitlérien contre les juifs.

En plus des déclarations de hauts responsables gouvernementaux, les médias pro-AKP accusent régulièrement les juifs du pays de « trahison » et autres : les juifs turcs ont notamment été accusés de se servir d’Ebola comme arme biologique dans l’entreprise d’« occupation globale » qui « ne connaît pas de frontières » ; en outre, un professeur a envoyé un tweet suggérant de déporter les juifs à Treblinka.

L’antisémitisme fait partie intégrante du discours gouvernemental. A titre anecdotique, dans des manifestations consécutives à l’effondrement d’une mine à Soma en mai 2014, dans lequel plus de 300 mineurs ont péri, Erdogan, alors Premier ministre, a eu une échauffourée avec un mineur, qu’il a traité de « sperme d’Israël ».

Pendant que le président Erdogan niait, dans son discours du 22 septembre 2014 au Conseil des relations étrangères, tout antisémitisme de sa part ou de la part de son gouvernement, les membres de son parti tweetaient des éloges à Hitler, et des commerces d’Istanbul affichaient des panneaux où l’on pouvait lire : « Entrée interdite aux chiens et aux juifs ».

Le 9 novembre 2014, un panneau « Site à démolir » a été accroché à l’entrée de la synagogue Neve Shalom d’Istanbul. La synagogue a déjà été la cible de deux attentats terroristes majeurs dans lesquels de nombreux fidèles en prière ont été tués et blessés.

Lire l’article dans son intégralité en anglais

 

http://www.memri.fr/2014/11/24/regain-dantisemitisme-en-turquie-menaces-et-marques-dadmiration-pour-hitler-appels-a-envoyer-les-juifs-dans-des-camps-et-a-leur-faire-payer-un-impot-speciale/

Retour à l'accueil