Les étrangers coûtent 2 milliards de livres par an aux Britanniques

Royaume-Uni. Les étrangers coûtent 2 milliards de livres par an en prestations sociales, a révélé jeudi le ministère du Travail et des Retraites britanniques (DWP). 371 000 étrangers toucheraient notamment le chômage (dont 258 000 étrangers venant de pays ne faisant pas partie de l’espace économique européen – Union européenne + Norvège, Islande, Suisse et Liechtenstein) tandis que 5 000 illégaux auraient indûment touché 42 millions de livres. Selon le DWP, 6% des demandeurs de prestations sont des ressortissants étrangers et 2% des étrangers auraient fraudé. Pour le ministre de l’Emploi, Chris Grayling, « il n’est pas acceptable que des gens venant d’autres pays puissent revendiquer nos avantages sociaux si elles n’ont pas travaillé ou payé des impôts au Royaume-Uni ». «Nous allons sévir », a-t-il prévenu.

Le ministre de l’Immigration Damian Green a quant à lui évoqué « la découverte d’un problème préoccupant dont nous avons hérité » du précédent gouvernement travailliste.NDF

Retour à l'accueil