Ce qu'il convient d'appeler le "Halalgate" va-t-il s'inviter dans la campagne présidentielle?

 
 
Le reportage d'Envoyé Spécial vient de révéler une bombe sanitaire : tous les abattoirs d'Ile-de-France égorgent les animaux (vaches, boeufs) selon le rituel islamique qui empêche l'étourdissement (pourtant règle européenne) et surtout de ligaturer l'oesophage qui en abattage traditionnel préserve du contenu de l'estomac véritable foyer grouillant de germes nocifs.
Gilbert Mouton, expert auprès des Tribunaux français et européens explique :
"le danger il est là car les plaies sont béantes, vous avez un déversement du contenu de l'estomac avec les germes qu'il contient dans la plaie de saignée et sur la tête"
Problème la plaie de saignée fournit les steack hachés !
"Le ministère de l'agriculture a pris le problème au sérieux dans son "enquête sur la viande hachée" (rapport d'expertise vétérinaire de 2007) "Dans les abattoirs le parage des plaies de saignée est un problème récurrent, le problème est accru dans les abattoirs pratiquant l'abattage rituel"
 
 
Observatoire de l'islamisation
Retour à l'accueil