La ville suédoise d'Eskilstuna a décidé de ne plus servir de repas halal à la cantine de l'école locale pour des raisons de coût et considérant par ailleurs que les petits musulmans peuvent manger chez eux selon le rite islamique. Mais l'imam du coin hurle à la discrimination de la minorité musulmane (comme d'habitude) et menace de porter plainte à la cour de justice européenne si la municipalité ne rétablit pas les repas halal...
Retour à l'accueil