Mon-Isam.com :

Un chant a la mémoire de Ben Laden

 

 

 

 

Le site salafiste français Mon-Islam diffuse un chant à la mémoire et à la gloire d’Oussama Ben Laden. La vidéo a été postée le 31 décembre 2012 et porte le logo du site Internet (en haut, à droite). Le chant est récité en allemand, par une voix masculine jeune ayant un accent arabe. Tout au long de la vidéo, des photos de Ben Laden défilent, le montrant réfléchir, s’entraîner, s’adresser à la foule ou encore prier. Le texte qui suit est la traduction proposée par le site Mon-Islam. Les termes ou expressions en arabe ont été traduits par le MEMRI.

 

Objet : Un chant à la mémoire et à la gloire d’Oussama Ben Laden

Lien : http://www.mon-islam.com/reseau-social/videos/8181-abou-baseth-wa-hamouza-qatoussi/video/22278-nasheed-cheikh-oussama-stfr.html

Titre : Nasheed Cheikh Oussama (en arabe : le chant d’Oussama [Ben Laden])

Auteur : abou_baseth_wa_hamouza_qatoussi

Date : 31 décembre 2012

 

 

 

 

« Abou Sayf Al Djihad, présente :

A la mémoire de notre héros tombé, martyr, Cheikh, Al Mudjahid (le grand combattant) Oussama Ibn Laden

Le merveilleux nasheed (chant) d’Abu Maleeq 

O Cheikh Oussama

 

En fonds sonore : ‘haya ‘ala al-djihad’, ce qui signifie ‘vive le djihad’… ‘Wa islamah, wa islamah’.

 

Cheikh Oussama, le plus beau martyr de cette époque ;

Cheikh Oussama, tu es une étoile, éternellement au loin ;

Cheikh Oussama, pour la oumma (communauté musulmane) tu t’étais préparé ;

Cheikh Oussama, ton âme est maintenant délivrée ;

 

Tu as donné ta vie et ta récompense se trouve auprès d’Allah ;

Sur le sentier des moudjahidines (grands combattants) et sur la voie de Rassulullah (le Messager d’Allah, Mahomet) ;

Par les générations que tu as façonnées et ramène la oumma à rêver ;

Le djihad sur le sentier d’Allah, vous pouvez sentir comment la terre tremble ;

Avec notre sang, nous payons le prix et nous espérons ne pas nous éteindre ;

Soutenu par notre Seigneur, nos frères et nos sœurs sont dans le besoin ;

Notre voie n’a qu’un seul but : la satisfaction d’Allah ;

Le plus haut degré du Paradis s’obtient seulement par la sincérité ;

 

Cheikh Oussama, le plus beau martyr de cette époque ;

Cheikh Oussama, tu es une étoile éternellement au loin ;

Cheikh Oussama, pour la oumma tu t’étais préparé ;

Cheikh Oussama, ton âme est maintenant délivrée ;

 

Noble dans les montagnes et rusé dans les vallées, tu étais un lion ma sha’Allah (gloire à Allah) ;

Dans la contrée des nobles moudjahidine, sur la terre des shuhadah (martyrs) ;

Jusqu’à la fin de ce monde, la lumière nous guide vers le djihad ;

Les houris[1] nous attendent et nous nous préparons à faire face à l’Ennemi ;

Qu’Allah te fasse miséricorde pour tes larmes, ta sueur et ton sang ;

Nos du’as (prières) sont tellement pour toi, en prière de nuit et en prosternation ;

La illah ila allah[2], cet appel est instoppable ;

Cheikh Oussama Ibn Laden, ton nom coule dans notre sang. »

 

Deux rapports ont précédemment été publiés par le MEMRI sur le site Monislam.com et ses activités en ligne : www2.memri.org/french/fd.html  

 

 

Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org.

Pour consulter l’intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d’accès, visiter le site www.memri.org/french.

Retour à l'accueil