Il y a deux ans déjà le Père Mazin Eschoo, prêtre syriaque-catholique et curé de la paroisse de l’Immaculée de Mossoul (nord de l’Irak), avait été enlevé puis relâché peu de temps après. Le 23 mai dernier, des inconnus, arrivés sur des motos, ont pénétré dans la maison qu’occupe le P. Eschoo, et ont assassiné son père et deux de ses frères.

D.H.

Source : Assyrian International News Agency/http://www.christianophobie.fr/

Retour à l'accueil