Une société privée pour le dépôt des demandes de visas pour la France

 

Le Consul général de France à Tunis a fait appel à une société privée de droit tunisien, TLScontact, afin de lui servir de centre de dépôt de demandes de visas pour la France.

Un mois après le démarrage de son activité, le 16 avril 2012, TLScontact, en collaboration avec le consulat de France,a organisé une conférence de presse mercredi 16 mai, afin de clarifier la mission de cette société et les motifs de cette externalisation de collecte de demandes de visas. Par la même occasion, une cérémonie d’inauguration a été programmée.

En dépit du fait que le Consulat général traite plus de 93.000 demandes de visa par an, le taux de refus ne dépasse pas les 10%d’après les documents qui nous ont été remis. A titre d’exemple, en 2011, 81.000 visas ont été délivrés. La demande accrue a contraint donc le Consulat à faire appel à TLScontact, offrant un accompagnement pour les formalités de demandes de visas.

Tout en rappelant que la délivrance de visas est une procédure compliquée nécessitant une étude du cas par cas, les représentants du Consulat ont affirmé que la décision de l’attribution des visas revient toujours au consulat et que TLScontact, n’assume que la responsabilité de la transmission des dossiers. Cette société a donc pour objet d’accueillir les demandeurs de visas, dans un cadre spécialement aménagé d’une superficie de 1500m² aux Berges du Lac, suivant un calendrier de rendez-vous octroyés par le biais d’Internet.
Bien entendu, et afin de couvrir les frais administratifs et payer les 50 jeunes employés de cette société de service, tout demandeur est tenu de payer, en plus des frais de visa habituels, la somme de 25 Euros, soit 49 dinars pour tout dépôt de dossier, quelles que soient la forme ou la durée du visa demandé.
Cette société ne se charge malheureusement pas, du moins pour le moment, de relever les données biométriques. Il s’en suit que les demandeurs sont obligés de se déplacer au Consulat de France au centre-ville, le lendemain du dépôt de leurs demandes, pour y déposer leurs empreintes.
Le Consulat affirme qu’une adaptation du cadre législatif est en cours d’examen pour que le relevé des données biométriques soit attribué à TLScontact d’ici la fin de l’année.

Concernant les «visas d’affaires», octroyés aux hommes de certaines professions dont notamment les médecins, les journalistes, les chefs d’entreprises, etc., la nouvelle procédure ne prévoit aucune facilitation des procédures quant au dépôt des visas pour quiconque. Ceci étant, TLScontact a prévu un espace VIP, avec un meilleur accueil et un meilleur cadre, un salon luxueux et une aire de jeu pour enfants et, évidemment, à un prix plus élevé.
Retour à l'accueil