Ettahrir revient à la charge et demandera de nouveau un visa

 
Les leaders du parti islamiste radical Ettahrir envisagent de renouveler leur demande de visa, rapporte le journal électronique Al Jarida.

Partisan d’un islam radical et salafiste et refusant la notion même de l’Etat-nation, les leaders de ce parti ont déposé une demande en février dernier, mais cette demande a été rejetée par le ministère de l’Intérieur. Depuis, le parti milite dans l’illégalité, mais ouvertement.
Interrogé il y a une dizaine de jours sur Hannibal TV, Rached Ghannouchi leader du parti islamiste Ennahdha a indiqué qu’il ne s’oppose pas à ce qu’Ettahrir obtienne son visa. «Je défends le droit du parti Ettahrir d’avoir une présence légale, ainsi que certains partis d’extrême-gauche, tant qu’ils opèrent dans le respect de la loi et de façon pacifique, sans incitation à la violence. On doit laisser la société civile décider de ce qu’elle veut», a indiqué M. Ghannouchi.
C’est suite à ce signal positif que les leaders d’Ettahrir ont pris leur décision de renouveler leur demande.

R.B.H


A lire sur le même sujet : Le parti Ettahrir « décortiqué » sur Attounissiya 

Retour à l'accueil