Des actes ignobles ont été commis dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 mars dans la ville de Ben Guerdane au sud de la Tunisie, rapporte l’agence officielle TAP.
Des mosquées de la ville ont été vandalisées et des livres de coran ont été retrouvés, déchirés, dans les toilettes.
Des œufs ont par ailleurs été jetés sur l’enceinte de la grande mosquée de la ville.

En réaction, une marche pacifique a été effectuée samedi 17 mars 2012, dans la matinée, et a regroupé, des habitants de la ville, des imams, des représentants de partis et d’ONG.
On a appelé à ne pas répondre à ce genre de provocations et à les ignorer.
On précisera que la Tunisie n'a jamais vu de tels actes se produire par le passé.
R.B.H. D'après TAP
 
 
Retour à l'accueil