On panique...
_____________________

Nos enfants menacés d’embrigadement

BN4691assoc-nabeul0112.jpg
Photo prise dans une association islamique du côté de Nabeul, selon le commentaire accompagnant cette image circulant sur Facebook.
Dans cette association, les filles et les garçons sont séparés. Les filles, bien qu’elles soient toutes impubères, portent le voile, comme si leurs cheveux allaient exciter les pulsions sexuelles de leurs camarades garçons, tout aussi impubères.

Bandeau vert sur le front à l’instar de ce que l’on voit dans des mouvements djihadistes palestiniens.
Dès leur jeune âge, on apprend aux filles qu’elles ne sont qu’un objet sexuel... On apprend aux garçons qu’ils ne sont que des mâles qui ne peuvent retenir des pulsions animales...
Embrigadement ? En cours…
Cela se passe en Tunisie, moins d’un an après la révolution.
Ibn Khaldoun, Tahar Haddad ou Bourguiba n’arrêtent pas de se retourner dans leur tombe…
 
 
  
source businessnews.
Retour à l'accueil