Le génocide des Arméniens par les Turcs est universellement connu et (presque) universellement reconnu. Mais celui des Assyro-chaldéens, eux aussi chrétiens et par ces mêmes Turcs (500 000 et 750 000 morts entre 1915 et 1918 !), l’est beaucoup moins. Pour le commémorer, la communauté assyro-chaldéenne de Fairfield en Australie, avait érigé le 7 août 2010, un mémorial. Il fut profané dès le 20 août, par des “inconnus”. Mais la profanation était “signée”, la communauté turque de Fairfield ayant protesté violemment contre l’érection de ce monument.

La profanation du 20 août 2010

 

Ce monument a de nouveau été profané hier 5 avril, toujours par des “inconnus”…

 

Sources : Assyrian International News Agency et http://www.christianophobie.fr/

 

Retour à l'accueil