Quand ils sont cachés dans leurs mosquées, les musulmans abandonnent la langue de bois habituelle faisant croire aux européens naïfs (ou complices) que l'islam est une religion de paix et d'amour.
Revient alors le véritable discours des mahométans décrivant sans détour la nature extrémiste de leur idéologie politoco-religieuse selon laquelle la liberté n'existe pas dans l'islam sauf celle d'obéir à allah et de ne pas l'offenser sous peine d'en être tenu immédiatement responsable.
Évidemment, fanatisés par ce système totalitaire digne du nazisme ou du communisme, les musulmans vomissent les démocraties, leurs libertés et leur liberté de parole.
Illustration par le discours de cet imam, parmi tant d'autres, face à ses coreligionnaires.
Et tout cela prolifère tranquillement en Europe et en France sans que nos politiques de droite comme de gauche y trouvent quelque chose à redire. Un jour viendra où ces traitres rendront des comptes devant un tribunal populaire.

 

Retour à l'accueil