C’est une nouvelle tragédie au sein de la communauté chrétienne pakistanaise : Muqadas Kainat, une adolescente de 15 ans a été violée par cinq hommes puis assassinée dans les environs de la petite ville de Sahiwal, au Punjab. Elle était la fille de Rafique Masih, un ouvrier chrétien employé dans l’un des nombreux fours produisant des briques d’argile présents dans la plaine du Punjab. L’autopsie révèle que la jeune chrétienne a subi un viol de groupe de la part d’au moins cinq hommes avant d’être étranglée.

De nombreux enfants chrétiens victimes de la violence au Pakistan

Cet épisode de violence vient s’ajouter à une longue liste d’abus subis par des enfants et des adolescents chrétiens au Pakistan. Le drame a eu lieu le 14 août dernier mais il n’a été signalé à Fides par des sources locales que ce lundi, à la veille de l’audience judiciaire concernant un autre cas, celui de Rimsha Masih, cette fillette chrétienne trisomique arrêtée pour blasphème.

Le 21août dernier, c’est le corps d’un jeune catholique, orphelin, âgé de 14 ans, Sunil Masih, qui était découvert par la police dans la petite ville de Faisalabad, atrocement mutilé. On avait procédé à l’ablation de certains de ses organes. Le garçon avait disparu deux jours auparavant de son orphelinat après en être sorti pour se rendre au marché. Le Père Khalid Rashid Asi, Vicaire général du Diocèse de Faisalabad et Président de la Commission diocésaine chargée des jeunes avait exprimé « l’indignation, la tristesse et la douleur de l’ensemble de la communauté locale » réclamant justice.
http://www.radiovaticana.org/FR1/Articolo.asp?c=616150

 

Retour à l'accueil