L’église protestante de la ville de Ouargla (chef-lieu de la wilaya du même nom, dans l’est de l’Algérie) a été attaquée et saccagée par un groupe d’hommes armés mercredi soir dernier. Après avoir forcé la grille de l’enceinte du bâtiment, les agresseurs ont saccagé l’intérieur de l’église et détruit la Croix qui la signalait, selon l’Église protestante d’Algérie. Le pasteur, son épouse et leurs enfants, terrorisés, sont demeurés cachés pendant l’agression, et n’ont pu porter plainte à la police que le lendemain matin. En 2009, l’épouse du pasteur avait déjà été agressée, battue et sérieusement blessée par des agresseurs inconnus. De plus, à la fin de l’année dernière, des ordures avaient été jetées sur le terrain de l’église par une foule en colère hurlant des menaces de mort contre le pasteur et les siens.

 

 

Sources : International Christian Concern/Observatoire de la christianophobie

Retour à l'accueil