L’église Saint-Martin de la ville du Breuil (Marne, diocèse de Châlons-en-Champagne), du XIIe siècle a été l’objet de deux actes de vandalisme en l’espace de quelques mois. À la demande de l’architecte des monuments historiques, la municipalité du Breuil avait du, en 2010, faire poser des grillages de protection sur deux quatre panneaux de vitraux du XVIe siècle que des enfants avaient vandalisés. Des protections en cuivre de 2,5 par 4,6 m avaient été installées. Fin janvier, la municipalité constata que l’une des deux protections en cuivre avait été volée. Le 23 avril, le conseil municipal votait le remplacement de la protection volée par une autre en laiton, mais, pendant le week-end des 28 et 29 avril, elle eut la mauvaise surprise de s’apercevoir que la seconde protection en cuivre avait aussi été volée et qu’en plus les malfaisants avaient abimé un vitrail en procédant à l’arrachage de la protection métallique. Ce type de vol n’est malheureusement pas couvert par les assurances…

D.H.

Source : L’Union/ http://www.christianophobie.fr/

Retour à l'accueil