Miller Miller, l'auteur de cette bande dessinée, est connu pour avoir créé le personnage de Batman. Holy Terror devait mettre en scène Batman qui se bat contre Al Qaïda, tout comme ce personnage avait vaincu Hitler. En 2007, Miller a toutefois annoncé que sa bande dessinée mettrait en scène un nouveau héros, appelé The Fixer, plus proche de Dirty Harry, et qu'elle "offenserait pratiquement tout le monde". 

La BD vient de sortir. Le magazine Wire y consacre un très long article critiquant Miller pour une bande dessinée qui alimentera l'islamophobie. Une bonne raison de l'acheter !  


Frank Miller ne fait pas les choses à moitié. Ce grand auteur de bandes dessinées a créé des histoires parmi les plus extraordinaires qu’on ait écrites grâce à cette forme d'art.

 

Il vient toutefois de produire l’une des BD les plus épouvantables, injurieuses et haineuses de tous les temps. Holy Terror, l’exposé de Miller attendu depuis très longtemps sur le 11 Septembre et le contre-terrorisme, est en librairie depuis mercredi. Ceux qui connaissent Miller de longue date étaient inquiets et espéraient que ses vues sombres sur la source de ce traumatisme national ne transformeraient pas la bande dessinée en fantaisie revancharde vulgaire et unidimensionnelle. Ils ont eu tort. C'est même pire que cela.

 

Holy Terror est une mise en accusation de l’islam dépourvue de toute nuance et de toute empathie envers 1,2 milliard de personnes, amalgamées avec une poignée de comploteurs meurtriers. Ce n'est pas un hasard si le livre est publié 10 ans après le 11 Septembre. Cette BD aurait été impensable après l'attaque, alors que les États-Unis vivaient une période d'unité. [...]

 

 

 

 

 

 

 

Source : Frank Miller’s Holy Terror Is Fodder for Anti-Islam Set, par Spencer Ackerman, Wire, 28 septembre 2011. Traduction par Poste de veille

Retour à l'accueil