Ana Muslim, une association loi de 1901

Relayée par le forum djihadiste Ansar al-haqq, l’association islamiste salafiste Ana Muslim’ (Je suis musulman) est une association loi de 1901. Entre autres avantages, une association loi de 1901 a la possibilité d´accepter ou de créer différents moyens de financement pour son fonctionnement comme des cotisations de ses membres, des subventions de l´Etat ou des collectivités territoriales, des aides provenant du partenariat ou du mécénat. En outre, une association 1901 a la possibilité de signer des actes juridiques et d´agir en justice en tant que personne morale. Les dons versés à une association 1901 donnent droit à une réduction d´impôts.


Campagne de boycott du vote aux élections municipales

Créée en février 2013, cette association loi de 1901 dont le siège est à Chelles, en région parisienne, a pour objectif déclaré (formulé dans son manifeste) la « formation des musulmans à l’islam complet »[1]. Depuis sa création, l’association a lancé plusieurs campagnes de ‘Dawa’ (prosélytisme) à l’attention des musulmans de France, des jeunes en particulier, qu’elle souhaite sensibiliser à l’islam « complet », autrement dit un islam intégriste qui ne reconnaît que la sunna (tradition islamique) et la charia (loi islamique) comme sources de lois. En ligne, l’association est active via son site, sur Facebook et Twitter.

C’est dans cette optique intégriste que l’association entame une nouvelle campagne en ligne visant à convaincre les musulmans de boycotter les élections municipales de 2014, prévues les dimanches 23 et 30 mars. Le seul fait de participer à la vie démocratique est en effet considéré ‘haram’ (interdit), car cautionnant l’existence d’un Etat mécréant (la France).

Si l’association ne se présente pas explicitement comme salafiste et ne soutient pas ouvertement les mouvements djihadistes, elle recourt néanmoins au discours et aux symboles salafistes :

La bannière du site Internet de l’association Ana Muslim inclut l’emblème du drapeau noir d’Al-Qaïda et des autres organisations affiliées à Al-AQaïda, tel l’Etat Islamique d’Irak et du Levant. Le doigt levé, autre symbole fréquemment repris par les djihadistes, représente l’appel au ‘takbir’ (c’est-à-dire « Allah Akbar »). Sur la bannière figure aussi le sceau du prophète Mahomet.

L’emblème du drapeau noir d’Al-Qaïda est également repris pour illustrer des articles du site.


Affiches de la campagne : le drapeau français taché de sang

La carte électorale tâchée de sang, juxtaposée à la citation du Coran, peut être comprise comme une menace pour les musulmans démocrates accusés de ‘fitna’.

La ‘fitna’ englobe tout ce qui pousse le musulman à s’éloigner de la « vérité ». L’affiche paraphrase la sourate 2 du verset 217 du Coran[2] : « (…) combattre est un péché grave, mais plus grave encore auprès d´Allah est de faire obstacle au sentier d´Allah (…) d´être impie envers Celui-ci et la Mosquéesacrée, et d´expulser de là ses habitants. L´association est plus grave que le meurtre.» Présenter le meurtre comme moins grave revient à signifier qu’il vaut mieux tuer que d’abdiquer.

Par ailleurs, la suite du verset coranique menace de l’Enfer ceux qui renoncent à appliquer leur religion : « Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu´à, s´ils peuvent, vous détourner de votre religion. Et ceux qui parmi vous abjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu: ils y demeureront éternellement. »

Les deux autres affiches de la campagne anti-vote mises en ligne sur Ana Muslim mettent tous les partis politiques, quels qu’ils soient, sur le même plan :  tous sont ‘Taghout’, (transgresseurs, idolâtres) ; seule la loi d’Allah doit être suivie et respectée.

Cette dernière affiche (ci-dessous) représente un officiel français décapité mis à la poubelle avec sa carte électorale.


Texte de campagne qui attaque l’ « intégration »

Le texte de la campagne signifie clairement son refus de toute espèce d’intégration au modèle républicain français :

« Tous laïques, Tous sionistes, Tous combattent les signes d´expression visible et publique de l´islam et de sa pratique en France.

Tous favorisent et mettent en avant leurs Arabes de service, Harkis et collaborateurs, qui nous humilient en nous représentant et haïssent ouvertement la réalité de l´islam. Tous nous ´´tolèrent´´ que quand on veut leur ressembler, les singer via leur définition de l´intégration. Tous détestent l´idée d´un communautarisme musulman car ils savent qu´il représente un moyen efficace de protéger notre identité. Tous sont pour maintenir l´impérialisme français et son influence laïcarde dans le monde arabo-musulman. Tous soutiennent les forces anti-islamiques dans le monde arabo-musulman. Tous souhaitent la transformation radicale de l´Islam et des musulmans en France et partout dans le monde.

Tous ont la même religion et la même croyance : le koufr (mécréance) et lechirk (idolâtrie).

Et çà ose parler ´´vote tactique´´ pour savoir qui autorisera un repas ´´halal´´ dans les cantines!!!... Assistanat et larbinisme pour ne pas prendre en main soi-même la nourriture de nos enfants... 

‘Et n´obéis pas aux infidèles et aux hypocrites, ne prête pas attention à leur méchanceté et place ta confiance en Allah et Allah suffit comme protecteur.’ (Sourate 33 ; verset 48) »


 

 

Retour à l'accueil